Le street-art s’invite dans la ville haute de Domfront en Poiraie

Un projet de valorisation autour du street art est en projet pour la cité médiévale de Domfront en Poiraie. La démarche est lancée dans le cadre de la préfiguration au projet touristique médiéval, actuellement mené par la Ville.

Qu’est ce que le street-art ?

En plein essor depuis la fin du XXe siècle, le street art, ou l’art urbain, est un art visuel contemporain. Il s’exprime dans des lieux publics, sous diverses formes : graff, fresque murale, pochoir, etc.

Pourquoi du street-art
dans la cité médiévale ?

L’objectif d’intégrer les œuvres d’artistes urbains au sein de la cité est double :

  • Réinvestir des vitrines de commerces de la ville haute aujourd’hui abandonnées
  • Valoriser l’identité de la ville par des œuvres originales reflétant l’identité de la ville. Les œuvres accompagneront le cheminement des promeneurs dans la ville haute.

La démarche présente plusieurs intérêts. Elle apporte un élément d’originalité dans le parcours touristique de la ville. Elle permet aux promeneurs qui connaissent déjà la ville de la découvrir sous un autre angle.

Un appel à candidatures artistiques

La mairie a lancé un appel à candidatures au premier semestre 2021 afin de sélectionner des artistes adeptes de l’art urbain. Toutes les disciplines étaient acceptées. 

Destiné à tous les publics, ce parcours « street-art » aura également un caractère participatif puisque les habitants seront invités à collaborer à la création de ces œuvres.

Danseurs et troubadours avec Sarah Lévêque

En juin 2021, l’artiste plasticienne Sarah Lévêque a été retenue pour créer une vitrine artistique au 21 de la rue Saint-Julien.

Adepte de dessin, sérigraphie, céramique, land art et street art, Sarah Lévêque est diplômée des Beaux-Arts de Caen et en art-thérapie. Elle travaille depuis 15 ans dans le domaine de la médiation artistique auprès de publics divers. Elle anime des ateliers de réalisation de fresques ou de vitrines.

L’artiste a choisi le thème « Danser encore » pour réinvestir artistiquement la vitrine sélectionnée. Elle souhaite ainsi proposer un aller-retour entre 2021 et l’époque médiévale à travers une création festive, ludique et joyeuse. Son autre intention : exprimer un soutien aux « danseurs, troubadours, artistes et rêveur d’aujourd’hui ».

Participez au projet avec l’artiste

Sarah Lévêque sera présente à Domfront en Poiraie lors de plusieurs ateliers dès juillet.

Des bénévoles peuvent participer à la création de son œuvre  sur la vitrine du 21, rue Saint-Julien :
– les samedis 10, 17 et 24 juillet 2021 à partir de 14 h.
– les dimanches 11, 18 et 25 juillet 2021 à partir de 11 h.

Lors de chaque atelier quotidien, un groupe de six personnes pourra être constitué autour de l’artiste. Les bénévoles participeront d’abord à la réflexion autour des images et représentations de danses et troubadours de l’époque médiévale et d’aujourd’hui. Au programme : dessin, croquis sur support papier, choix des couleurs.

Il pourront ensuite créer les pochoirs à l’aide de cartons, marqueurs et cutters. Dernière étape : la réalisation de la vitrine (sous-couche, peinture).

Premier atelier le samedi 10 juillet 2021 de 14 h à 16 h.

Deux autres vitrines avec Mookimax

Graffeur originaire du Calvados, Mookimax est adepte de la réalisation de fresques murales et de dessins. 
Il est également auteur de BD et participe à des chantiers participatifs avec des enfants et adolescents.

Mookimax va investir deux vitrines de la ville haute de Domfront en Poiraie : 

  • 30, Grande Rue
  • 25, rue du Docteur Barrabé

Vous pouvez participer là encore aux ateliers, qui se tiendront durant deux à trois jours, du 16 au 18 août 2021. Six volontaires pourront accompagner l’artiste lors de son travail et ainsi découvrir l’univers du street art.

Découvrez les réalisations de l’artiste Mookimax sur Facebook ou Instagram

La participation à chaque atelier est gratuite. Inscription nécessaire.
Inscription et renseignements au 02 33 30 60 60
ou auprès de mairie@villededomfront.fr