Sélectionner une page

Attention au danger du monoxyde de carbone qui peut se propager dans les habitations.

 

C’est la première cause de mortalité par toxique. Ce gaz incolore, inodore est toxique et mortel. Soyez vigilant en surveillant vos sources de chauffages. Le monoxyde de carbone, résulte d’une mauvaise combustion du bois, du charbon, du pétrole, de l’essence, du fuel et du gaz. le fonctionnement d’appareils à combustion mal entretenus ou utilisés dans de mauvaises conditions ainsi que des installations de chauffage ou de production d’eau chaude mal conçues, sont susceptibles d’occasionner une exposition au CO et un risque d’intoxication.

L’ARS Normandie vous informe des pratiques à suivre pour s’en prémunir ainsi que celles à faire en cas d’intoxication.

Prévention

  • Agir sur les appareils à combustion : cheminée, poêle, chauffage d’appoint, chaudière et groupe électrogène.
  • Entretenir et faire contrôler ces appareils par un professionnel qualifié.
  • Faire ramoner et vérifier l’étanchéité des conduits et des cheminées d’évacuation des gaz et des fumées.
  • Agir sur la circulation de l’air.
  • Ne bouchez jamais les orifices ou grilles de ventilation du logement.
  • Aérez quotidiennement, régulièrement et suffisamment le logement.

 

Les premiers gestes en cas d’intoxication

  • Aérez immédiatement les locaux.
  • Evacuez rapidement les locaux.
  • Appelez les secours. Le 112, le 18 ou le 15 ou par SMS au 114 pour les personnes sourdes et malentendantes.
  • Si possible, arrêtez les appareils à combustion.

 

Plus d’informations sur le site de l’ARS.