accueil
Contact02 33 30 60 60

Les Jardins créatifs et éphémères de Domfront en Poiraie

jardinsDomfront

 

La création de jardins éphémères artistiques a débuté en 2020 et deux jardins sont désormais aménagés. Cette mise en valeur de parcelles d’anciens jardins potagers adossés aux remparts de la ville offre aux promeneurs de nouveaux points de vue sur la ville et ses alentours. Ces jardins réinvestis permettent de développer des projets de créations contemporaines et participent aussi à l’identité de la ville.

Le Jardin des Cent marches

Situé sur le rempart sud du Château de Domfront. Le sculpteur végétal Olivier Hesnard, entouré de bénévoles, a utilisé les ressources des lieux pour créer des installations artistiques mises en scène et offrant de nouvelles perspectives sur le paysage.

 

Ronde de danseurs médiévaux, échelles illustrant la prise des remparts, tapisserie végétale sur le grillage et boulets de canons sont reproduits à l’aide de ronces, lianes et autres branches récupérées dans la nature environnante. Ce nouvel espace public permet de se détendre en contemplant la nature avoisinante.

 

L’accès au jardin se fait en contrebas du château de Domfront, côté sud, par le chemin des Cent marches :

 

Le Jardin du Bon Henri

Le jardin en espalier sur le rempart nord a quant a lui été investi par l’artiste Benoît Delomez. Plasticien et passionné par les végétaux, Benoît Delomez possède et entretient un jardin remarquable à Athis-de-l’Orne.

 

Sur cette parcelle de 240 m2, l’artiste a repris les codes du jardin médiéval en adoptant un point de vue contemporain. Une photographie en grand format du château de Domfront y est installée. Des carrés de faïences épousent la pente et présentent de façon artistique des plantes emblématiques du jardin courtois.

 

L’accès au jardin se fait par la place de la Roirie, par un escalier situé sur le parking à l’arrière de la mairie de Domfront en Poiraie :