La clenche, à tantôt, boujou, euh là bâ dit, bouiner, ou encore Y’r pleut, qui n’a jamais entendu ou utilisé ces mots « bien d’chez nous » ?

Il arrive encore d’entendre ces expressions et ces mots, mais cela se raréfie. Selon l’UNESCO, notre patois normand est en « sérieux danger ». En 2019, la région Normandie a lancé un projet de sauvegarde et de valorisation des parlers normands et la ville de Domfront en Poiraie souhaite le rejoindre.

Bientôt du changement aux entrées de ville ?

A l’instar de nombreuses villes Bretonnes ou Alsaciennes, la ville de Domfront en Poiraie souhaiterait faire revivre la langue normande via de nouveaux panneaux bilingues. Placés aux différentes portes de la commune, ces panneaux s’ajouteraient à ceux déjà en place. Chaque visiteur pourrait donc voir écrit le nom normand ainsi que le nom actuel de la ville.

A la suite de la demande déposée par la commune auprès de la région, le Conseil Scientifique et Culturel (CSC) des parlers normands (en charge de la traduction), a soumis la graphie « Danfron». Néanmoins, en l’absence d’enquête orale récemment effectuée sur le territoire, le CSC ne peut pas affirmer cette graphie.

Moniseur Bernard Desgrippes, membre de la Commission Scientifique et Culturelle régionale des parlers normands, a été consulté pour ce projet. Selon ses recherches, ce dernier a une préférence pour la graphie « Danfront ».

Au vu de ces deux propositions, la municipalité souhaite interroger la population par le biais d’un sondage.

La municipalité souhaite interroger la population sur le choix de la graphie en langue normande qui s’affichera sur les prochains panneaux d’entrées de ville.

Faites votre choix en participant au sondage ci-dessous.

Clôture du sondage le 28 février 2023.