accueil
Contact02 33 30 60 60

Une cérémonie du 11 novembre restreinte

Rémi Henri, président des anciens combattants, Bernard Soul, maire, Catherine Meunier, conseillère régionale et Michelle Pothé, maire déléguée de la Haute-Chapelle.

Rémi Henri, président des anciens combattants, Bernard Soul, maire, Catherine Meunier, conseillère régionale et Michelle Pothé, maire déléguée de la Haute-Chapelle.

La cérémonie du 11 novembre a pu se tenir en comité restreint, mercredi 11 novembre 2020, afin de commémorer l’Armistice de 1918.


Autour du maire Bernard Soul étaient présents quelques adjoints ainsi que la conseillère régionale Catherine Meunier, le chef du centre de secours Aurélien Devaux et le président local de l’Union nationale des combattants, Rémi Henri.

Seuls deux porte-drapeaux pouvaient officier dans le contexte sanitaire actuel. Des gerbes ont été déposées par les élus au pied des monuments aux morts de Saint-Front et du centre-ville.

2020, centenaire du Soldat inconnu

2020 est une année particulière puisque c’est le centenaire de la mise au tombeau du Soldat inconnu sous l’arc de Triomphe, symbolisant les soldats morts sur le champ de bataille et non identifiés.

1,4 million de soldats Français sont morts durant la Grande guerre. Une souffrance immortalisée par les écrits de Maurice Genevoix, entré aujourd’hui au Panthéon.