accueil
Contact02 33 30 60 60

Redynamiser le centre-bourg : des projets qui avancent !

Adobe Spark(2)Dans le cadre du projet de redynamisation du centre-bourg de la commune, deux exposés ont été menés lors du dernier conseil municipal pour présenter les travaux à venir.

 

 

 

Maison rue de Godras

 

Jacques Bouland et Jean-Benoît Vétillard, architectes, ont expliqué le projet de réhabilitation de la Maison des associations, rue de Godras. A l’aide de plans et de maquettes 3D, ils ont présenté l’état existant et l’état futur du bâtiment. Objectif : mettre en valeur le patrimoine architectural, retrouver les grands volumes d’origine, rendre les espaces lumineux et créer une circulation interne favorisant les échanges entre associations.

 

Deux innovations importantes sont à noter :

– l’intégration de l’accueil de la Maison des associations à cet ensemble

– la transformation des greniers en salles mises à disposition des associations (soit 120 m2 supplémentaires).

 

Sur plusieurs niveaux, on trouvera notamment : un hall d’accueil,  des salles de réunion, des pièces dédiées aux différentes associations (ateliers peinture et photo, école de musique, club informatique…), des tisaneries, des sanitaires, un espace salon, des pièces de stockage… ainsi qu’un ascenseur desservant chaque niveau et des escaliers mis aux normes.

 

Ci-dessous, des images extraites de l’étude préparatoire des architectes :

 

 

Avant :

 

Après :

 

 

Le projet de réhabilitation de la Maison rue de Godras est subventionné à hauteur de 600 000 euros. Le coût prévisionnel est de 899 000 € HT (avant appel d’offres).

 

 

Carrefour de la Porte d’Alençon

La présentation des travaux a été réalisée par François Travert, architecte des paysages. Ses missions, avec Arnaud Le Duc :

 

– sécuriser le carrefour

 

Pour cela, une zone à 30 km/h sera créée dans le centre-ville (du bas de la rue Maréchal Joffre à la rue du Mont Margantin). Aussi, le passage piéton central va être aménagé et déplacé pour réduire la distance à parcourir.

 

 

 

 

 

 

– rendre attractive l’entrée principale du coeur de ville et de la cité médiévale

 

Pour cela, les trottoirs vont être élargis et aménagés de manière à créer une continuité piétonne vers la Grand-Rue et ainsi faciliter l’accès vers le haut de ville. La place du marché sera revalorisée (pavés plats en grès, bornes de trottoir en granit, mobilier urbain…) et des places de stationnement conservées. La tour médiévale sera davantage visible, tout en étant préservée (éclairage, mise en harmonie de la place avec la tour).

Pour rendre cet espace plus agréable, de la végétation sera installée (arbustes basse taille, plantes vivaces) rue Foch, place du marché et rue des Fossés-Plisson. Dans cette dernière, les tours et les remparts seront remis en valeur.

 

 

 

 

Les images sont extraites de l’étude préparatoire des architectes.

 

Les projets d’aménagement du carrefour de la Porte d’Alençon et de la rue des Fossés-Plisson sont subventionnés à hauteur de 728 000 euros. Le coût prévisionnel est de 1 964 915 euros HT (avant appel d’offres).

 

 

Carrefour rues Joffre et Foch

Le carrefour va être aménagé de manière à améliorer la sécurité des usagers. Tous les véhicules pourront circuler dans cette zone grâce à la mise en place de bandes franchissables. Le projet, d’un coût de 136 000 euros HT, sera en partie financé grâce aux subventions sollicitées (102 742 euros d’aides du Département et de l’État).

 

capture-decran-2016-11-03-a-11-13-36

 

 

Premiers coups de pioche prévus en décembre !