accueil
Contact02 33 30 60 60

Les mares potières de Launay, un site naturel et historique à préserver

DSC_0816

Les mares potières de Launay, à Domfront-en-Poiraie, constituent un site unique en son genre. Ressource d’argile pour les potiers de Ger (Manche) jusqu’au début du XXe siècle, l’endroit est devenu un riche espace naturel.

 

Ils parcouraient plus d’une vingtaine de kilomètres, souvent aidés d’un âne, pour venir s’approvisionner dans ces carrières d’argile.

Les potiers de Ger (Manche), ont façonné au fil des siècle, depuis le Moyen-Âge, le site des mares de Launay, situé à quelques kilomètres du centre-ville de Domfront-en-Poiraie. Depuis le début du XXe siècle, les mares ont été quelque peu délaissées et ont longtemp servies de décharge à ciel ouvert.

Une richesse historique et naturelle

Des espèces végétales et animales peu communes s’épanouissent aujourd’hui dans ces espaces : plusieurs libellules, des amphibiens qui y assurent leur reproduction, quarante espèces de coléoptères, la couleuvre d’Esculape, etc.

Le Conservatoire des espaces naturels de Normandie acquiert, depuis 2012, des parcelles abritant ces mares potières. Des restauration de mares qui consistent à nettoyer et déboiser sont menées afin de « remettre en lumière » certaines mares.

Le Conservatoire, aidé par l’Unicem (fédération de producteurs de minéraux), mobilise des bénévoles afin de collecter les ordures qui jonchent les mares, comme lors de la journée du mercredi 9 octobre 2019. Près de deux tonnes de déchets ont été collectés.

Une feuille de route pour les années à venir

Un comité de gestion va être mis en place dès cet hiver 2019-2020 afin de décider des actions à établir pour l’avenir de cet site naturel unique. Mairie, office de tourisme, Parc Normandie-Maine… : divers acteurs seront réunis autour de cette question.

William Arial, chargé de mission au Conservatoire d’espaces naturels de Normandie résume l’intérêt patrimonial de ces mares et les actions qui y sont menées :