accueil
Contact02 33 30 60 60

Jean Verne inaugurera la rue Lelouvier !

Jeudi 2 février 2017, le conseil municipal a voté : la rue de Flers se dénommera désormais la rue Eugène Lelouvier. A cette occasion, la Ville aura le plaisir d’accueillir Jean Verne, arrière-petit-fils de Jules Verne, qui a préfacé le livre « L’incroyable Eugène Lelouvier, Le récit authentique d’un aventurier normand disciple des héros de Jules Verne » écrit par Bernard Desgrippes.

Tout un programme !

Mardi 23 mai au soir :

Point presse et séance dédicace à 18 h en mairie puis réception officielle de Jean Verne, arrière-petit-fils de Jules Verne, et de Jacqueline Didier, petite-fille d’Eugène Lelouvier.

 

 

 

 

cpa133Mercredi 24 mai :

– Découverte de l’exposition organisée par le club de peinture et son président Marcel Gentil sur le thème « Les romans extraordinaires de Jules Verne ». L’exposition sera visible du 2 au 31 mai à la médiathèque, rue du Dr Barrabé.

– Remise des récompenses aux lauréats du concours littéraire organisé par le lycée. Le thème de cette écriture d’invention : « Sous forme de nouvelle, Eugène Lelouvier et Auguste Chevalier en visite au fond de la mer de la Manche. Dans un sous-marin, ils découvrent un monde complètement inattendu. »
– Lectures et échanges avec le public.

Inauguration de la rue Eugène Lelouvier à midi, anciennement rue de Flers.

 

200 (35)

Infos-clés

– Jean Verne est le seul représentant de Jules Verne.

– Jules Verne est l’écrivain français le plus traduit dans le monde.

– Jacqueline Didier est le dernier membre de la famille à se souvenir d’Eugène Lelouvier. Elle a vécu jusqu’à l’âge de sept ans chez lui.

Mais qui c’est Eugène Lelouvier ?

A gauche, Eugène Lelouvier.

Né en 1873 à Domfront, Eugène Lelouvier vécut une vie hors du commun, aussi exceptionnelle qu’incroyable. Il fut mousse, soldat dans la Marine, bagnard, légionnaire, journaliste, globe-trotter et pilote de course… entre autres. De la rue de Flers, qui s’appelait à l’époque rue Guérin et où son père tenait une boulangerie, à la Sibérie en passant par les Antilles, le Congo, New-York et le Tonkin, le Domfrontais vit, comme on dit, du pays ! Eugène Lelouvier était un homme doué en de multiples activités : le dessin, l’écriture, la mécanique, le chant, la naviguation, la pratique des langues étrangères…

Une carte postale, un livre, deux hommes

Les recherches sur cet homme au destin peu ordinaire, menées par le Domfrontais Bernard Desgrippes, ont débuté par l’achat d’une carte postale, datée de 1901, sur laquelle le voyageur au long cours figurait. C’est aujourd’hui sous forme de livre que l’histoire d’Eugène Lelouvier renaît, avec la publication de « L’incroyable Eugène Lelouvier, Le récit authentique d’un aventurier normand disciple des héros de Jules Verne ».

 

 

Les épisodes de la vie d’Eugène

Chaque semaine jusqu’à l’inauguration, découvrez un épisode de l’incroyable vie d’Eugène Lelouvier sur notre page Facebook. N’hésitez pas à partager !