accueil
Contact02 33 30 60 60

Chapelle St-Symphorien

stsymph

Construite vers 1090-1100, la chapelle Saint-Symphorien fut un prieuré de l’abbaye de Lonlay  jusqu’à la Révolution. Elle fut ruinée probablement lors de la destruction du château en 1608. Découverte et restaurée par le Lycée de Domfront et l’ARCD : l’Association pour la Restauration du Château de Domfront, il subsiste, de sa façade principale, un contrefort plat et les restes du grand portail avec des éléments d’archivolte et plusieurs colonnes aux bases décorées, taillées dans le granit.

Les murs latéraux sont visibles, renforcés, eux-aussi,  de contreforts. Il s’agissait d’un édifice roman très massif, construit en grès, en forme de croix latine, d’une longueur de 48 mètres avec une tour lanterne au-dessus de la croisée.