accueil
Contact02 33 30 60 60

Domfront-en-Poiraie, ville fleurie ***

Vivaces odorants, arbustes verdoyants, plantes annuelles colorées… Depuis 1994, Domfront-en-Poiraie est labellisée Ville fleurie, gage de la qualité du cadre de vie grâce à un aménagement paysager et à un fleurissement des espaces publics tout au long de l’année.

 

Sans titre-31

 

 

La qualité de vie domfrontaise

Les critères d’attribution du label, à l’origine dédiés à la qualité esthétique du fleurissement, ont progressivement laissé place à la manière d’aménager et de gérer les espaces paysagers, pour valoriser la qualité de vie des résidents et des visiteurs. Ainsi, Domfront-en-Poiraie a reçu une première fleur en 1994, une deuxième en 1996 et une troisième en 2000. Tous les deux ans, une visite est organisée avec le comité régional.

 

 

 

 

Pour en savoir plus, consultez le site des Villes et Villages fleuris.

 

 

Quatre chiffres-clés

A Domfront-en-Poiraie, il y a :

 

440 contenants amovibles : jardinières, suspensions, bacs et auges

 

– 40 parterres : des massifs d’annuels

 

35 000 plantes par an

 

– 3 agents techniques employés à temps complet pour fleurir la cité : conception des parterres, semis et plantations, arrosage et binage, entretien du mobilier

 

 

 

 

 

 

 

Un travail d’équipe

 

Cercle chromatique, environnement, formes des fleurs et des feuillages… Avec l’aide des jardiniers, une commission dédiée imagine le fleurissement de la cité, et ce 6 à 9 mois à l’avance.

Une fois les beaux jours arrivés, avec le soutien d’un agent du service espaces verts, les plants sont mis en terre. Pour l’accrochage des suspensions, ce sont des élus et des bénévoles qui se mobilisent pour prêter main-forte aux agents municipaux.

 

 

 

 

Participer à la préservation de l’environnement

 

La municipalité veille à recourir à des plantes :

 

vivaces, puis à faire des boutures

peu gourmandes en eau, comme la gaillarde, le gazania ou la catananche

expansives pour proposer de beaux volumes végétaux

 

et utilise :

– un bac de rétention de 130 m3, pour récupérer l’eau de pluie des toits des services techniques et des serres

– du fumier de vache pour amender les massifs (pas de traitements)

 

Evénements et mosaïculture

 

A Domfront-en-Poiraie, deux espaces sont dédiés à la mosaïque végétale. L’un dans le square Wilfried Levêque, juste devant le château ; l’autre au carrefour des rues de la Gare et du Champ-Passais. Ces mosaïques tissent un lien avec des événements culturels ou sportifs qui font l’actualité de la ville.

 

Sans titre-2

 

 

 

 

 

 

 

En année paire, une mosaïque en lien avec le Festival de folklore international est imaginée : danseurs, drapeaux des nationalités accueillies… En année impaire, ce sont Les Médiévales de Domfront qui sont à l’honneur avec des chevaliers, des écus ou des blasons.

 

Pour se faire, les agents techniques sélectionnent et impriment un motif, l’agrandissent, créent un quadrillage et mettent les plantes en terre. A noter : une mosaïque est composée de 50 à 60 plants au mètre carré (un massif d’annuels comporte 16 à 25 plants).

 

Le jardin des simples

 

D’inspiration médiévale, le Jardin des simples est situé près de l’office de tourisme. On y trouve nombre de plantes aromatiques telles que l’aneth, la sauge ou le raifort.

 

 

 

 

Des photos toute l’année

Tulipes orange vif, rosiers parfumés, plantes grasses par dizaines… Envie de découvrir les fleurs de la cité quel que soit le mois de l’année ? Alors, l’album « Domfront-en-Poiraie, ville fleurie *** » sur la page Facebook de la Ville est fait pour vous ! Enrichi de nouveaux clichés au fil des saisons, n’hésitez pas à le consulter, en hiver comme en été.

 

 

 

 

 

Les habitants se mobilisent

 

Chaque année, la municipalité organise un Concours des maisons fleuries ainsi qu’une Journée citoyenne. Cliquez pour plus d’informations.

 

 

 

On vous souhaite de faire de bien jolies balades à Domfront-en-Poiraie ainsi que de belles découvertes florales…