accueil
Contact02 33 30 60 60

City stade : à vos marques, prêts, jouez !

Vue extérieure du city stade de Domfront (Orne)

Le city stade est enfin là. Et visiblement, c’est un lieu très apprécié par les jeunes (et les moins jeunes) ! Le projet existait depuis longtemps, restait à trouver un emplacement adéquat.

Un lieu intergénérationnel

« Nous avions la volonté de faire de ce lieu un espace de rencontre entre les générations, explique Sylvie Tallonneau, adjointe au maire en charge du dossier. Le choix s’est naturellement porté sur la rue du PressPanneau de basket et cage de handball ou de football sur le city stade de Domfront (Orne)oir. D’une part du fait de la présence des boulistes, mais aussi parce que les assistantes maternelles amenaient déjà les enfants dans cet espace protégé de la circulation. »

Le terrain présentait d’autres atouts : il appartenait à la commune, il est situé à la confluence de plusieurs lotissement, il n’est pas loin du centre-bourg, il dispose d’un accès direct vers Saint-Front et il est intégralement accessible aux personnes à mobilité réduite.

Un lieu déjà apprécié

Les travaux pour faire sortir de terre cet espace ont débuté en juin. Le city stade lui-même a été terminé courant août avec la pose des marquages au sol. Mais depuis juillet, les jeunes peuvent y jouer au foot, au handball et au basket. Et vu la fréquentation et les sourires sur les visages, il semble que le lieu soit apprécié. Par ailleurs, la pétanque n’a pas disparue pour autant puisque l’espace où les boulistes pratiquaient leur sport préféré est toujours là.

Ce qu’il reste à faire

Vue panoramique du city stade
En l’état, le city stade n’est pas achevé. Comme vous pouvez le voir sur cette photo panoramique, six appareils de fitness plutôt destinés aux adultes vont être installés sur la droite du city stade. A gauche, ce sont des jeux pour enfants qui prendront place. Ces éléments devraient être posés d’ici fin octobre 2015.
Pour compléter totalement l’espace, l’une des gloriettes (petit abri) installées devant le lycée Chevalier sera démontée et remontée ici. La municipalité étudie également la possibilité d’installer des toilettes publiques ainsi qu’un parking à vélos.

Combien ça coûte ?

Le coût total du city stade s’élève à 74 272 €.
Le plan de financement se décompose ainsi :

La moitié du projet a ainsi été financée par des subventions.