accueil
Contact02 33 30 60 60

Attractivité touristique : dessiner l’avenir de la cité médiévale

Mercredi 17 janvier, Monsieur Hervé Morin, président du conseil régional de Normandie, annonçait vouloir soutenir Domfront-en-Poiraie pour en faire « une locomotive touristique de la Région Normandie », affirmant que notre cité représentait « un site pépite » de la région (lire l’article).

 

Ce dernier expliquait alors que Domfront-en-Poiraie avait été sélectionnée par un comité scientifique parmi 18 sites médiévaux normands pour bénéficier d’investissements importants en termes d’aménagement et de valorisation innovante. Les atouts de notre ville : un patrimoine remarquable et une volonté locale forte de développer l’attractivité touristique. A charge pour la Ville de concevoir un projet global.

 

Afin de définir une stratégie de développement touristique sur la thématique médiévale, la Ville a choisi d’être accompagnée par le cabinet d’étude In Extenso TCH. En concertation avec les acteurs du territoire, celui-ci a pour mission de concevoir un schéma directeur. Pour ce faire, entretiens, diagnostic, réunion de créativité, réunions de travail et synthèses se succéderont dans une démarche participative.

 

Vous pourrez suivre sur cette page l’avancée des travaux.

 

 

 

Capture d’écran 2018-09-04 à 14.36.08

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tables rondes et diagnostic en marchant

Mardi 17 juillet, une trentaine d’acteurs du territoire ont répondu à l’invitation lancée par la Ville (aux associations, commerçants, historiens et partenaires institutionnels) pour participer à une journée-diagnostic.

 

Etaient présents des représentants :

– associatifs : de l’office de tourisme du Pays de Domfront, des Médiévales de Domfront, des Amis de Saint-Julien, des Amis de la Poterie de Ger, des Cyclo domfrontais, du Site Remarquable du Goût, de l’Association pour la Restauration du Château de Domfront

– du Pôle d’Equilibre Territorial et Rural, de l’Union Commerciale Artisanale et Industrielle de Domfront, des chambres d’hôtes et gîtes,  du Conservatoire d’Espaces Naturels

– de la municipalité, de l’intercommunalité, de la Région Normandie ainsi que des agents de la Ville.

 

Ensemble, le matin, ils ont réfléchi et échangé sur plusieurs questions, parmi lesquelles : quels sont les marqueurs identitaires de Domfront-en-Poiraie ? Qu’est-ce qui différencie Domfront-en-Poiraie des autres villes médiévales de Normandie ? Quels sont les services et les activités de visite et d’expériences sur le territoire qui demandent à être adaptées ?

 

 

L’après-midi, trois groupes ont été constitués avec pour mission de se mettre dans la peau de différents publics en satisfaisant leurs attentes. Ces mises en situation ont permis de relever des points forts et des axes d’amélioration en termes d’accueil, de signalétique, d’offre de restauration, d’hébergement et d’animation.

 

 

 

Dialogue & créativité

Lundi 17 septembre, une quarantaine d’acteurs du territoire : élus du Domfrontais, personnes qualifiées en histoire médiévale, porteurs de projets, membres d’associations, agents de la Ville, professionnels (hébergement, restauration), représentants du réseau Petites Cités de Caractère et des collectivités… se sont mobilisés pour échanger sur quatre thématiques dans une démarche d’ouverture et de co-construction.

 

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_146fReconstruire/révéler : comment révéler le patrimoine ? Quelle place pour les interventions artistiques ? Quelle forme de parcours de plein air dans la ville ? …

 

Raconter/immerger dans : quelle histoire de Domfront raconter ? Quels outils de médiation ? Pour quels publics ? Comment favoriser l’immersion du visiteur dans le Domfront médiéval ?  …

 

Dynamiser/rendre vivant toute l’année : comment dynamiser le commerce ? Quelle place pour les métiers d’art ? Comment développer l’identité gastronomique de Domfront ? Quelle place pour l’événementiel ?  …

 

Stationner/circuler/informer : comment mieux arriver en voiture ? Comment circuler à vélo ? Comment orienter les visiteurs ?  …

 

Objectif : mener un travail collectif et constructif par l’expression d’idées et le partage de connaissances ; discuter les réflexions et les sujets, les approfondir ou les nuancer ensemble.

 

 

Le projet : quel concept ?

La cité de Domfront, une expérience créative au cœur du Moyen Âge

– le château : un monument-parc entre culture et loisirs avec un pôle de découverte (parcours, vestiges, points de vue, événements culturels) et un pôle de loisirs (village médiéval, espace détente et jeu, parc des légendes, parcours aventure) avec des éléments d’architecture et de design contemporains.

 

un circuit narratif et poétique dans la cité s’appuyant sur un récit de fiction et sur les arts visuels. Circuit constitué d’un parcours permanent dans une démarche d’expérience immersive et d’installations temporaires axées sur la rencontre.

 

– une halle gourmande couverte animée par les acteurs locaux avec des espaces de dégustation, de cuisine et de restauration.

 

NB : documents de travail évolutifs.

 

Pour quels objectifs ?

L’objectif de fréquentation gratuite est de 150 000 à 200 000 visiteurs par an et l’objectif de fréquentation payante est de 30 000 à 50 000 visiteurs par an. L’investissement global représentera 15 à 20 millions d’euros dont plus d’un tiers sera affecté à la restauration et à l’aménagement du château.

 

Ensemble, enrichir la réflexion

Au cours de l’automne 2018, plusieurs ateliers thématiques collaboratifs ont eu lieu afin d’enrichir le travail mené par le cabinet sur :

– des halles gastronomiques

– les ressources humaines

– le stationnement et les aménagements sur le site du château et dans la cité

Et, le mardi 18 décembre 2018, le projet a été validé en conseil municipal afin d’acter la poursuite des travaux de conception.

 

 

 

Vous souhaitez rester informés ?

Photos et résumés des réunions seront postés sur cette page au fur et à mesure de l’avancée des travaux.