accueil
Contact02 33 30 60 60

Le 10 mars, c’est le Forum des métiers !

500 élèves, 50 entreprises, 20 centres de formation : le Forum des métiers du Domfrontais, deuxième édition, se déroulera le vendredi 10 mars 2017 à l’espace André Rocton. Objectifs : rapprocher le monde scolaire du monde de l’entreprise, faire connaître le potentiel d’emploi dans le Domfrontais, répondre aux besoins des entreprises locales. Bienvenue !

Une initiative de la Municipalité de Domfront-en-Poiraie

Quatre questions à Bernard Davy, adjoint en charge de cette action et initiateur du projet.

 

Quel est l’objectif du forum des métiers ?

« Avec ses entreprises dynamiques, il s’agit de montrer aux jeunes que l’on peut, si l’on se forme de manière adéquate, trouver du travail à proximité, ici dans le Bocage. Nous sommes partis du constat que certaines entreprises avaient du mal à trouver localement du personnel qualifié pour certains postes. Cette situation ne met pas les entreprises dans de bonnes conditions pour affronter la concurrence et se développer. L’autre constat, c’est la difficulté pour l’école à se mettre en relation avec le monde de l’entreprise. Sur ce point, la Ville peut agir en facilitant les rapprochements. »

 

Quels sont les besoins des entreprises du secteur ?

« Ce sont souvent des métiers d’ouvriers qualifiés, de commerciaux, de techniciens d’ateliers et de bureaux d’étude, d’ingénieurs, de conducteurs de travaux de laboratoire et aussi des métiers de bouche et du bâtiment, dont la formation peut être acquise dans les centres d’apprentissage ou les écoles professionnelles en alternance en entreprise ou dans les lycées professionnels. Et quand les entreprises recherchent, elles ne trouvent pas de personnel formé. Actuellement, celles-ci sont bloquées dans leur développement car elles ne trouvent pas de professionnels qualifiés pour leurs besoins. A terme, certaines entreprises disparaîtront par manque de compétences… Il en va de l’avenir de notre territoire. Avec le forum, il s’agit d’aider les jeunes à s’orienter, et si possible vers les métiers existants, de leur montrer qu’il peut exister un avenir pour eux dans le Domfrontais. »

 

Quelle est la tendance des besoins ?

« Les entreprises ont actuellement des besoins ponctuels qui vont aller en s’accroissant du fait des départs en retraite. C’est pourquoi il est plus que temps de les aider et de s’adresser aux jeunes qui arriveront sur le marché du travail d’ici deux, trois ou cinq ans. A titre indicatif, le secteur de la mécanique, sur un territoire allant du Domfrontais à Vire en passant par Tinchebray, Flers, La Ferté-Macé et Condé-sur-Noireau, devra recruter 1 200 salariés d’ici 2020.  C’est un défi. Il ne faut pas perdre de vue que l’intelligence de la main a autant de valeur que l’intelligence de l’esprit ! »

 

Qu’est-ce qui vous a poussé à renouveler le forum ? Quels étaient les retours sur la première édition ?

« Au départ, le forum ne devait avoir lieu que tous les deux ans mais la première édition a rencontré un tel succès que nous avons décidé de le reconduire en 2017, à la demande de tous les acteurs, que ce soit les établissements scolaires ou les entreprises. Les mondes scolaire et professionnel sont prêts et demandeurs d’un rapprochement. D’autre part, il y a de réels besoins : par exemple, dans les cinq années à venir, Lactalis pense recruter pas moins de 80 personnes; et de nombreux départs en retraite se feront dans les prochaines années, quel que soit le domaine d’activité. »

 

Une action pédagogique pour 500 élèves

Ce forum se veut avant tout pratique. Il doit aider les jeunes à mieux s’orienter pour trouver du travail à la fin de leurs études. Il tend à la promotion de l’enseignement professionnel et en alternance, en particulier dans les entreprises du secteur.

Tous les élèves en classe de 4e et de 3e de la ville et du collège Goscinny de Céaucé-Passais, ainsi que des élèves du lycée Chevalier, soit environ 500 élèves, participeront au Forum des métiers. Celui-ci est également ouvert aux jeunes demandeurs d’emploi : ils pourront rencontrer les chefs d’entreprises et peut-être répondre à leurs besoins immédiats (les élèves n’entreront sur le marché de l’emploi que dans 2 à 5 ans).

En amont du forum, les collégiens des classes de 4e et 3e ont été invités à participer, sur la base du volontariat, à des visites d’entreprises locales telles que : Lactalis, Esat Anais, scierie Foucher, FTBP, Etna France, Hôtel de France, AMG et des commerces : magasin de vêtements, boucheries, boulangers… Sur place : ils ont découvert les lieux, les machines, les métiers et ont échangé avec les dirigeants. Ces visites avaient été préparées en classe par différents travaux sur les métiers.

 

 

Informer et impliquer les parents

Afin de préparer la journée du Forum des métiers, la municipalité et les chefs d’établissement ont convié les parents d’élèves à une réunion d’information le 7 février 2017 à l’espace André-Rocton. Celle-ci, organisée par la Ville en collaboration avec les établissements scolaires et les entreprises, s’est révélée riche d’informations. Métiers, parcours et formations furent au coeur des échanges, enrichis des témoignages de jeunes salariés.

Deux tables rondes ont rythmé la soirée, l’une dédiée aux métiers de l’industrie, avec les entreprises Etna, la Société fromagère de Domfront et la Biscuiterie de l’Abbaye; l’autre aux métiers du commerce, de l’artisanat et des professions libérales avec 5 secteurs d’activité représentés : le notariat, la vente-conseil, l’hôtellerie-restauration, la plomberie/chauffage, le BTP. Les parents ont pu poser toutes leurs questions aux professionnels présents : chefs d’entreprises, conseillers de la chambre de Commerce et d’Industrie, représentants des établissements scolaires.

 

 

Pratique

Le deuxième Forum des métiers du Domfrontais se tiendra toute la journée du vendredi 10 mars 2017, de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 16 h 30, à l’espace André-Rocton, 4 rue du Champ-Passais 61700 Domfront-en-Poiraie.

 

Quels organismes de formation/orientation rencontrer ?

 

CFA Saint-Lo
CFA Education nationale
CFAI Métiers de la mécanique

Lycée du bois Envermeu
Lycée Guéhenno de Flers

Lycée Gabriel d’Argentan (métiers du bâtiment)
MFR de Pointel

MFR d’Haleine (métiers de la santé et de l’agriculture)

AREA (agronomie, alimentation)

Pôle expertise métiers du Haras du Pin
Chambre d’agriculture
Chambres de commerce
Chambre des métiers
Cité des métiers
Greta
Irsap et Mdap
Mission locale

Pôle emploi

 

Plus de 50 entreprises présentes

 

Les commerçants et artisans :

Colin’s, Passiflore, Vanessa Coiffure, l’Art des mets, Éram, Boulangerie Prieur, Jean Gérard Publicité, JCB Sono, Hôtel de France, Lemonnier Voyages, GT Carrosserie, Génération Moto, Piednoir aliments du bétail, Point P Matériaux, Point Vert, Picault Couverture, Picault Menuiserie, Lebert plombier chauffagiste, Meunier plombier salle de bains, Bruno Couverture, Herry Froid…

Les services et professions libérales :

Crédit Agricole, BPO, Crédit Mutuel, la Poste, office notarial, pharmacie, orthophoniste…

Les entreprises industrielles :

Biscuiterie de l’Abbaye, Lactalis, Etna France, AMG, Normoutils…